Les « modes alternatifs » de résolution des conflits dans l’espace européen (XIIIe – XXe siècle)

Publié le 29 août 2018 Mis à jour le 29 août 2018

M. Soula, Université Paris Nanterre

La justice n’est pas le seul secours ou recours pour apaiser et régler un conflit. Malgré la mise en place d’une justice étatique monopolisant de plus en plus le droit de dire le droit, subsistent et persistent des modèles conciliatoires ou « extrajudiciaires ». Revenir sur le passé de ces modèles (du XIIIe au XXe siècle), à l’heure où les modes alternatifs de résolution des conflits sont institutionnalisés, permet de questionner d’une autre manière la naissance et l’imposition de l’État moderne. Le cours a donc pour objet d’étudier ces modes de résolution des conflits (transaction, arbitrage, duel), leurs domaines de prédilection, leur importance sociale et les enjeux politiques qui les sous-tendent, afin de mieux saisir la place de la justice dans un temps et une société donnés.


Mis à jour le 29 août 2018