Etienne Lamarche


 

 

Etienne Lamarche est inscrit en doctorat d'histoire du droit depuis novembre 2017 sous la co-direction d’Emmanuel Dockès et d’Anne-Sophie Chambost. Son projet de thèse est intitulé Le droit dans les utopies réalisées, étude des systèmes juridiques dans les communautés icariennes et fouriéristes aux États-Unis (1843-1878).

Après une licence en droit (Paris-Nanterre, 2015) et un M1 "droit privé général" (Bordeaux-Montesquieu, 2016) il a obtenu son M2 en "histoire et anthropologie juridique comparées" en 2017 à Paris-Nanterre avec la mention bien. Pour son mémoire de recherche, intitulé L'insurrection makhnoviste et ses institutions : entre inspiration historique et mouvement paysan sous la direction de Jean-Pierre Poly, il a bénéficié de la documentation et du savoir de Frank Mintz sur l’histoire des mouvements ouvriers anarchistes et l’auto-gestion entre autres.
Il s’est ainsi attelé lors de cet exercice à étudier le droit mis en place sur le territoire makhnoviste, hybride d'anarchisme théorique et de traditions paysannes locales idéalisées. Sa thèse est liée à son mémoire en ce qu'elle approfondit une thématique déjà abordée dans celui-ci : à savoir la création et la gestion de communautés se voulant extérieures à la société qui leur est contemporaine.
 
Depuis septembre 2018 il est chargé de travaux dirigés en Introduction historique aux grandes notions juridiques : l'Antiquité auprès d'étudiants en L1 à l’Université Paris Nanterre.

Anglais lu et parlé et fortes notions en allemand.
 

Mis à jour le 29 octobre 2019